(418) 626-9338
               
 

Le siège Bumbo, est-ce recommandé ?

Le siège Bumbo ou le siège bébé POD est un accessoire qui a fait son entrée sur le marché depuis quelques années et qui gagne graduellement en popularité auprès des parents. Le fabricant suggère une fenêtre d'utilisation pour un enfant âgé de 3 à 14 mois et mentionne que son produit peut permettre à l'enfant de développer la position assise. Qu'en est-il vraiment ? Nous vous offrons notre opinion de physiothérapeute sur ce type de siège.

Durée d'utilisation

Il faut savoir que la durée d'utilisation peut être extrêmement variable en fonction du rythme de développement de l'enfant. Pour un enfant qui se développe normalement, elle risque d'être relativement courte, soit entre l'âge de 3 et 6 mois. Pour pouvoir commencer à utiliser ce type de siège, l'enfant doit d'abord avoir acquis un bon contrôle de tête en position assise ainsi qu'un contrôle de la partie supérieure du tronc puisque ce dernier n'est pas complètement supporté par le siège (particulièrement en ce qui concerne le siège bébé POD). L’utilisation peut donc généralement débuter vers trois mois si l’enfant a développé les prérequis au niveau du contrôle de tête et de la partie supérieure du tronc. L'utilisation de ce siège pourra être poursuivie jusqu'à ce que l'enfant manifeste le besoin d'explorer son environnement. Un enfant qui se développe normalement tentera autour de 5-6 mois d'attraper des objets placés autour de lui ou un objet qu'il a échappé, ce qui risque d'occasionner des chutes. De plus, un enfant pourra tenter de sortir du siège par lui-même en utilisant une poussée en extension pouvant entraîner des risques de blessures. C’est en grande partie pour cette raison que la ceinture de sécurité du siège devrait être toujours utilisée. De plus, ce siège devra être placé, en tout temps, au sol lorsque l'enfant y est présent afin d'éviter un accident. Les parents ne devraient jamais laisser l’enfant sans surveillance lorsqu’il y est assis. Il faut également retenir que ce type de siège ne peut pas être utilisé comme siège d’auto ou siège de bain.

Utilisation

Il est adéquat d'utiliser ce siège pour des enfants ne présentant pas de problématique motrice particulière. Dans le contexte de la vie quotidienne, les parents peuvent manifester le besoin d'avoir un équipement de plus pour varier les positions du bébé. De plus, ce siège peut permettre d'améliorer l'endurance de l'enfant en position assise une fois que les prérequis sont développés. L’utilisation du siège peut également permettre aux parents d’encourager le développement de l’enfant dans d’autres sphères sans avoir à le soutenir. Par exemple, ils peuvent stimuler la manipulation de petits objets, l’éveil à la lecture ou favoriser l’interaction et la communication en se plaçant devant l’enfant lorsqu’ils jouent avec lui. De plus, lorsque l’enfant est assis dans le siège, il voit l’environnement sous un angle différent.

Précautions

À tout moment lors de l’utilisation du siège, il faut demeurer vigilant pour s'assurer que l'enfant ne compense pas le manque d'endurance par une hyperextension cervicale (tête légèrement basculée vers l’arrière, menton sorti). L’emploi de ce type de siège n'est toutefois pas suggéré sans l’avis d’un médecin ou d’une physiothérapeute pédiatrique pour les enfants présentant certaines problématiques. Voici quelques exemples :

  • Un torticolis
  • Un déficit postural 
  • Une hypotonie 
  • Une dysplasie de la hanche
  • Un problème d'organisation motrice

 

Les physiothérapeutes de la Clinique de physiothérapie pédiatrique

Le texte ne peut être reproduit en partie ou de façon intégrale sans le consentement de la clinique de physiothérapie pédiatrique.

 
Clinique physio●ergo●ortho pédiatrique | 1510, Boul. René-Lévesque Ouest, Québec (Qc) G1S 1X5